VILLE DE LA MACHINE

Site officiel


La cité des Zagots

La municipalité propose aux Internautes un voyage ou une balade dans le passé machinois avec notamment la visite de ses quartiers...

Entre la route des Zagots et la voie ferrée, la compagnie Schneider décida, en 1920 de construire des logements destinés à accueillir des mineurs en provenance d'autres exploitations françaises en déclin. Les quinze bâtiments collectifs en retrait de la rue, comprenaient un étage et étaient divisés en quatre logements. Les Schneider accordaient une large place à l'innovation dans la mise en œuvre : on utilisa par exemple ici le béton armé. Toutefois, l'isolation phonique restait un problème à résoudre. Les quatre logements d'une unité partageaient un petit jardin collectif où l'on trouvait les sanitaires extérieurs collectifs. A la cité des Zagots, la surface du jardin était plus restreinte que celle dont jouissaient les mineurs logés dans les cités de la fin du XIXème siècle. L'actuelle rue Verlaine était surnommée rue de la Chicane en raison des discussions mouvementées entretenues par les femmes de mineurs sur la voie publique.

Puits_des_Zagots.jpg