VILLE DE LA MACHINE

Site officiel


La Gaule machinoise et Champivertine

Photo_078.jpg

La Gaule Machinoise et Champivertine

L'info principale en dehors des différents bilans était donc la passation de pouvoir entre Ludwik Janez et Gérard Ciszak. « Mon mandant de cinq ans venant à expiration ce soir, et après vingt ans à la tête de la structure, j'ai décidé de passer la main » note le président devant une vingtaine de pêcheurs de l'association « La gaule machinoise et champivertine ». Les uns et les autres avaient laissé, samedi après-midi, le temps de l'assemblée générale, de côté leur gaule et leur musette. En effet, c'était l'occasion pour le président Ludwik Janez de faire le bilan général de l'année écoulée en présence de l'adjoint à la communication, Philippe Walszewski.

Après avoir connu, voilà quatre ans, une baisse sensible des cartes de pêche, l'association connaît depuis une certaine stabilité avec 374 cartes majeurs, 47 mineurs, 22 promos femmes, 96 découverte, 8 vacances, 162 journalières et 20 timbres Egho. « Nous avons perdu quatorze cartes par rapport à l'an dernier. Certes une petite perte mais ce n'est pas du tout alarmant par rapport à d'autres APPMAA » note le président.

Au cours de l'assemblée, Gérard Ciszak est notamment intervenu sur l'embauche d'un garde assermenté. « D'aller plus sur le terrain, c'est l'orientation que nous nous sommes donnés à la Fédé. Avant, il n'y avait qu'un seul garde. Ils seront trois, certes pour verbaliser mais aussi conseiller. Mieux prévenir que guérir ».

Il a été rappelé, à travers l'année écoulée, que l'alevinage a été réalisé au canal avec notamment 400 kg de gardons, dans les deux biefs de Champvert, 200 kg de tanches, 50 kg de perches. A côté de cela, l'association va participer, mercredi 10 décembre, à la vidange de l'étang Grénetier en compagnie d'un pêcheur professionnel. Il est bon de noter que l'étang sera remis en eau, le 10 janvier prochain et l'alevinage devrait être effectif en février si l'étang a, bien sur, suffisamment d'eau, avec l'apport de 300 kg de gardons, 300 kg de carpes et 200 kg de tanches.

Il a également été évoqué les travaux qui auraient du débuter voilà quelques semaines, au niveau du stade du Chêne à Champvert avec l'aménagement de l'Aron pour rendre ce coin de pêche accessible à tous. En dehors du lâcher de truite, un projet pourra peut être voir le jour avec les brochets de Noël à pêcher au vif tout en ayant la carte majeur et seulement cette carte. Affaire à suivre. Côté des finances, Gérard Ciszak a fait son dernier état financier, avec une assise confortable tout en sachant que l'association possède dorénavant une assurance pour responsabilité civiles.