VILLE DE LA MACHINE

Site officiel


Le stade des Buttes

Une voie ferrée a été mise en place afin de stocker les charbons dits « inférieurs » en raison de leur stérilité, d'où la formation de ces crassiers ou buttes qui se prolongent jusqu'à l'étang Grénetier.

Les combustions souterraines de ces schistes leur ont donné cette couleur rouge. A gauche, le premier terrain de foot fut construit en 1920, après un nivellement de ces matières, d'où son appellation de « terrain rouge », un deuxième terrain a été construit dans son prolongement en 1995.

A droite, le terrain d'athlétisme a été construit sur l'emplacement de l'étang de la Barbe, avec des schistes qui contenaient du charbon. Depuis 1989, suite vraisemblablement à la combustion de débris à proximité, le feu fut communiqué aux schistes qui, depuis, connaissent une combustion lente, ce qui explique la déformation de sa surface et de ses équipements jusqu'à le rendre inutilisable, privant ainsi le club local de terrain.

Sur ce stade et tout autour pendant de nombreuses années était organisé le célèbre « cross des buttes ».

Stade_marcel_jandot.jpg