VILLE DE LA MACHINE

Site officiel


Ensemble scolaire

En 1846, la Compagnie argan créa une école de filles et un asile (qui correspondrait aujourd'hui à une école maternelle)  à proximité du parc du Château.

L'enseignement était alors confié à quatre sœurs de la Charité Chrétienne, de Nevers.

En 1874, suite à une forte augmentation de la population, la Compagnie Schneider fit construire une nouvelle école de filles, avec salle d'asile, dans le bâtiment occupé aujourd'hui par le centre d'animations Christian-Gros.

Après obtention de leur certificat d'études, les élèves pouvaient accéder au brevet élémentaire qui leur permettait d'enseigner dans les écoles primaires.

Du fait de la séparation de l'Eglise et de l'Etat, les sœurs durent quitter la ville au grand regret de la population qui profitait de la gratuité de leurs services.

ensemble_scolaire.jpg

 

 

En 1846, la Compagnie argan créa une école de filles et un asile (qui correspondrait aujourd'hui à une école maternelle)  à proximité du parc du Château.

L'enseignement était alors confié à quatre sœurs de la Charité Chrétienne, de Nevers.

En 1874, suite à une forte augmentation de la population, la Compagnie Schneider fit construire une nouvelle école de filles, avec salle d'asile, dans le bâtiment occupé aujourd'hui par le centre d'animations Christian-Gros.

Après obtention de leur certificat d'études, les élèves pouvaient accéder au brevet élémentaire qui leur permettait d'enseigner dans les écoles primaires.

Du fait de la séparation de l'Eglise et de l'Etat, les sœurs durent quitter la ville au grand regret de la population qui profitait de la gratuité de leurs services.

ensemble_scolaire.jpg