VILLE DE LA MACHINE

Site officiel


Les écrivains

LES PERSONNALITES DE LA HOUILLERE


Les écrivains de la Houillère


Louis Mathieu POUSSEREAU (1855 - 1931)
Né à Biches, il entre dans les bureaux de la houillère à 15 ans. Erudit, il est membre de plusieurs sociétés savantes, et s'intéresse à de nombreux sujets : astrologie, archéologie, biographie, sociologie, histoire... Il organise avec le Directeur de la houillère la collection de fossiles trouvés dans le bassin houiller (collection du Musée de la Mine). Ecrivain, il publie notamment " Les Houillères de La Machine " (1901). Officier d'Académie, il a été nommé correspondant du Ministère de l'Instruction Publique.

Louis LANOIZELEE (1896 - 1990)
Né à La Machine, il est employé à la houillère (au fonds) avant la première guerre mondiale. Après son mariage en 1921, il s'installe à Paris où il devient bouquiniste. Il écrit une monographie " La Machine et sa houillère ", publiée en 1964 et pour laquelle il obtient le Prix de l'Aiguillon en 1966. Rêvant depuis longtemps d'un Musée de la Mine à La Machine, il assiste à son inauguration en 1983, et participe financièrement à l'érection de la Stèle en hommage aux mineurs machinois.


Un artiste de la Houillère

Charles GUYOT (1878 - 1960)
Né à La Machine, il est employé comme apprenti charpentier à la houillère. Il confectionne au long des années une collection d'objets sculptés, des modèles réduits d'escaliers dont l'un lui a valu un diplôme à l'exposition artistique Maison du Peuple à Paris en 1936. Sa collection complète a été donnée au Musée de la Mine par sa famille.