VILLE DE LA MACHINE

Site officiel


La salle des fêtes

Autrefois, salle de transport de force, elle a été construite en 1890 par la compagnie Schneider.

Le courant électrique était produit par deux énormes alternateurs actionnés par la vapeur. La force produite, conduite par un réseau souterrain et aérien, actionnait les ventilateurs d'aérage des puits et fournissait l'éclairage des ateliers, des carreaux, des bureaux et, à partir de 1912 des commerces et des rues de la ville.

La mise en marche à distance des ventilateurs, évènement spectaculaire, avait interpellé les ingénieurs. Mais, cette installation fut vite dépassée par les progrès de l'électricité. En 1924, Schneider fit construire une centrale électrique de capacité plus importante, à Champvert, qui brûlait les sous-produits du charbon machinois.

Le bâtiment de la centrale de La Machine, première centrale électrique de la Nièvre, sera alors transformé en salle des fêtes.

Salle_des_fetes.jpg